Technologie d’irrigation israélienne : Précision et Rentabilité

L’innovation agricole intègre la technologie pour rendre plus attractives et plus rentables les activités agricoles. En matière d’irrigation, la technologie israélienne figure parmi les plus prisée dans le monde. Cette révolution repose sur des thématiques spécifiques : L’installation du système d’irrigation est- elle rentable ? Quel matériau utiliser pour fabriquer les matériels d’irrigation ? Quelle est la quantité exacte d’eau qu’il faut apporter à la plante ? Qu’est ce qui garantie la durabilité du système d’irrigation ? Quelle méthode d’irrigation est adaptée?

pepiniere_laitue

Le matériau utilisé pour la fabrication

Sur le terrain, il est observé bon nombre de matériels d’irrigation qui ne sont pas spécifiquement destinés au maraîchage. Il y a des matériels de plomberie, de construction (génie civil) qui se retrouvent dans l’irrigation et de façon globale dans les techniques de gestion de l’eau agricole.

De ce point de vue, il est important de se référer aux entreprises spécialisées pour cette activité. L’exemple d’une entreprise qui fabrique en même temps de la tuyauterie de construction de bâtiment et du matériel d’irrigation ne serait pas, à mon avis recommandée pour s’approvisionner en matériel d’irrigation. Parce que la reconnaissance du matériau adapté ne pourra malheureusement pas se faire à vue d’œil. Il est donc important de s’orienter vers des structures spécialisées et expérimentées comme celles israéliennes.

La quantité exacte d’eau

l’objectif du système d’irrigation tel que connu de façon générale c’est « d’apporter l’eau à la plante ». Ce concept est de nos jours dépassé car si la quantité d’eau apportée à la plante est inférieure à la quantité dont la plante a besoin, elle va s’étioler et sera moins productive. D’un autre côté, si la quantité d’eau apportée dépasse la quantité dont la plante a besoin, elle sera gorgée d’eau et moins productive. Vous constatez avec moi que pour une bonne productivité et une utilisation optimale des ressources en eau, il faut apporter à la plante la quantité exacte d’eau dont elle a besoin.

Au cours de mon voyage en Israël, j’ai observé qu’en fonction de la méthode d’irrigation utilisée, le matériel est doté d’un dispositif qui permet de maintenir la même pression d’eau du début jusqu’à la fin du champ que le sol soit en montée, descente ou plat.

Comment savoir la quantité exacte d’eau dont la plante a besoin en fonction du type de sol, de l’espèce, du genre, et de la variété ?

La réponse, c’est de référer aux spécialistes en la matière.

L’entretien du système

La plupart des systèmes d’irrigation chez nous souffrent d’entretien. Après l’installation, le spécialiste « disparaît ». Après quelques mois d’utilisation commencent les problèmes de fonctionnement du dispositif. Il existe un programme d’entretien adapté et maîtrisé par les spécialistes. Pour une durabilité du système d’irrigation, le plan d’entretien est mis en œuvre.

Le système d’irrigation est-il rentable ?

Installer un système d’irrigation faisait partie entre temps des moyens pour rendre moins pénibles les activités agricoles en particulier l’arrosage. Avec le développement de la technologie, l’installation d’un système d’irrigation permet non seulement de rendre l’irrigation facile et réalisable par tout le monde (jeunes, adultes, homme, femmes). Mais aussi, installer un système d’irrigation permet de rentabiliser son activité. Des calculs sont faits pour identifier quels matériels utiliser en fonction type de sol, de la source d’eau, du climat, des cultures, etc. Il ne s’agit pas seulement de rendre le champ attrayant, l’objectif ultime de l’installation d’un système d’irrigation, c’est de rendre l’activité plus rentable. C’est une affaire de spécialistes et les meilleurs spécialistes des entreprises Israéliennes sont disponibles à collaborer pour nous accompagner.

Quelle méthode d’irrigation utilisée ?

Au niveau actuel de la technologie, quatre méthodes d’irrigation sont utilisées. Il s’agit des méthodes immersion, macro- aspersion, micro-aspersion et goûte à goûte. Le choix d’une méthode ou de l’autre est fonction de plusieurs paramètres dont le type de culture à entreprendre et du type de sol.

Les spécialistes Israéliens sont disposés à mettre leurs expériences au service du développement de notre agriculture.

Publicités

L’agriculture, une priorité

Pourquoi je privilégie l’agriculture ?

Je me suis basé sur la pyramide de Maslow pour expliquer pourquoi je crois que l’agriculture est une priorité. Abraham Maslow (1908– 1970), psychologue américain, distingue 5 groupes de besoins, représentés sous forme de pyramide, listés dans l’ordre de priorité à savoir : Lire la suite

Le climat change, l’agriculture aussi : Une agriculture intelligente, sensible au climat

Chers acteurs du secteur agricole. Je nous invite à réfléchir au sujet des variabilités saisonnières induites par les changements climatiques. Pendant des années j’ai été attentif Lire la suite

Implication de l’approche genre dans la mise en œuvre des projets/programmes agricoles dans la Vallée de l’Ouémé : Cas de la commune de Dangbo

Mahutin S. Espérance Hounkonnou

espoirhounk@yahoo.fr

INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET DU SPORT (INJEPS) DU BENIN

Directeur de mémoire : Dr Sounon Adam Nakou

Lire la suite

Bénin: Attaque des champs par les chenilles légionnaires, un état de veille est nécessaire

Le Bénin a connu au cours de cette campagne agricole 2016- 2017 une résurgence de l’attaque d’un parasite appelé Spodoptera frugiperda. Ce parasite est la chenille du papillon Lire la suite

Année 2016 : Mes 5 meilleurs articles

Je voudrais sincèrement m’excuser auprès de vous tous dont l’accès à mon site vous a été refusé du 4 au 12 janvier 2017. J’ai modifié l’adresse du site et effectué quelques réglages sur le site. J’étais tout aussi préoccupé par la situation. Je remercie Dieu car hier soir c’est Lire la suite

Agriculture au Bénin : Non aux OGM !

Les discussions sur l’adoption ou non des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) par le Bénin se font de plus en plus houleuses sur la plupart des plateformes et sur les médias. Lire la suite