Les bénéficiaires des communes de Dangbo et de Sèmé-Podji apprécient le projet PADA

 

 

Le Projet d’Appui à laDiversification Agricole (PADA) intervient au niveau de la région de
l’Ouémé- Plateau dont les communes de Dangbo et de Sèmé-Podji. Trois (3) pisciculteurs ont bénéficié du projet dans la commune de Sèmé-Podji. Trois (3) pisciculteurs et un transformateur ont été identifiés dans la commune de Dangbo. Il s’agit en fait d’un projet itératif c’est-à-dire BASSINSscindée en phases dont la réussite de la phase précédente conditionne  le financement de la phase suivante.

Quelles appréciations faites-vous du projet PADA ?

C’est la question qui a été posée à chacun des bénéficiaires du projet des communes de Dangbo et Semé-Podji. Les impressions suivantes ont été recueillies.

Commune de Dangbo :

A. E. J’ai eu une bonne impression du projet PADA. Il y a eu beaucoup de changement depuis que j’ai commencé à recevoir les tranches de la subvention du projet. Grâce à l’appui du projet, j’ai pu acquérir du matériel et des équipements piscicoles. Je remercie sincèrement les responsables du projet PADA.

 

A. J. Le projet PADA m’a aidé à renforcer mes équipements pour la transformation du riz paddy. J’ai également bénéficié d’une subvention pour l’achat du riz paddy. Malheureusement je n’ai reçu jusqu’ici que la première tranche de la subvention du fait des difficultés d’apport personnel. Je souhaite que pendant la signature de la convention qu’il n’y ait pas de modification des paramètres liés à la nature des apports personnels du promoteur car en ce qui me concerne, j’ai été demandé de fournir mon apport personnel en espèce alors que dans le document du projet, c’est de l’apport en nature qu’il a été question.

 

A. P. J’ai une très bonne impression de la méthodologie de mise en place des moyens financiers du projet. Toutes les dispositions sont prises pour éviter les fraudes au niveau des producteurs, les fonds mis en place ne peuvent pas être utilisés à d’autres fins. Je remercie les responsables du projet.

 

G. V. Grâce à PADA j’ai étendu mon activité piscicole. C’est un très bon projet. Si cela peut être renouvelé nous allons avoir une grande entreprise.

 

Commune de Sèmé-Podji

H. G. C’est un bon projet. Si on peut trouver d’autres projets du genre ce sera très bien. Le fait que l’achat de provende soit programmé sur la deuxième tranche a constitué pour moi une difficulté. Dans le futur il faut que l’achat des alevins et l’achat des aliments soient programmés dans une même tranche.

 

K. A. Le projet PADA nous a fait du bien. Moi ça m’a aidé d’agrandir mon exploitation. Même après la fin du projet, je vais continuer à élever les poissons. Je souhaite avoir plus de subventions.

 

H. D. J’ai une bonne appréciation du projet. J’étais dans le besoin de filet. En 2010, j’avais perdu dix mille alevins de clarias pendant la crue. Avec l’achat du filet, je peux avoir du poisson à plein temps. Je remercie les responsables du projet. Je souhaite que le traitement des dossiers de décaissement des fonds des tranches soit beaucoup plus court.

Publicités

Une réflexion sur “Les bénéficiaires des communes de Dangbo et de Sèmé-Podji apprécient le projet PADA

  1. TOLOFON Barnabé 9 décembre 2015 / 14 02 32 123212

    Merci pour tous. Encourager la jeunesse beninoise à se donner à l’Agriculture

    J'aime

Que pensez-vous de ce sujet, partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s