Et pourtant la VHD a un vaccin !

Au Bénin, la VHD continue de détruire les élevages de lapins. Les éleveurs les plus avisés abattent les lapins et les conservent au congélateur. Mais le plus grands nombre d’éleveurs n’a Jeunes lapinsmême pas de congélateur. En outre, notre système d’élevage ne permet pas d’appliquer convenablement les mesures de biosécurité. Le Bénin ne dispose toujours pas du vaccin de la VHD. Pourquoi continuer de subir la VHD si le vaccin existe en France et certainement dans d’autres pays africains ?

Pourquoi ne pas venir en aide aux cuniculteurs du bénin ?

Je lance par ce biais un appel à toute personne ou institution pouvant venir en aide aux cuniculteurs du Bénin face à l’assaut de la VHD. Même si les questions liées aux vaccins relèvent du rôle régalien de l’Etat, cela n’empêche pas la collaboration pour la mise en place des vaccins. Une prompte intervention permettra le soulagement des cuniculteurs et la relance de la filière cunicole au Bénin. A contrario, la filière cunicole s’anéantit progressivement. Malheureusement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s