Effet d’un aliment supplémenté à la Robénidine (CycostatND 66G) sur le degré d’infestation coccidienne et les performances de croissance des lapins à l’engraissement dans les élevages de terrain

Louis Agbokou

contact@louisagbokou.com

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ABOMEY-CALAVI (EPAC)

Directeur de mémoire : Pr Marc T. Kpodekon

Thème de la recherche: Effet  d’un aliment supplémenté  à la Robénidine (CycostatND 66G) sur le degré d’infestation coccidienne et les performances de croissance des lapins à l’engraissement dans les élevages de terrain.

Soutenu en 2006 pour l’obtention du Diplôme d’Ingénieur des Travaux

Option : Production et Santé Animales

RESUME

Le présent travail a été mené pour évaluer l’efficacité anticoccidienne de la Robénidine sur les lapereaux en engraissement nourris à base d’un aliment renfermant 0,1 % de CycostatND66G. Il a été réalisé dans quatre unités d’élevage cunicole (HOUEGBONOU, MIKADO, OUEDO et AHINADJE) du Département de l’Atlantique dans la période de Janvier à Mai 2006.

L’étude a porté sur un total de huit cent vingt sept (827) lapereaux répartis en deux lots : un lot expérimental et un lot témoin. Sur chacune des fermes, l’eau et l’aliment sont distribués ad libitum. Les résultats de l’étude ont été analysés par le logiciel SAS (Statistical Analysis System).

Au terme de l’étude, il a été observé une réduction significative du degré d’infestation des lapereaux qui passe de 11,47.104 oocystes/g de fecès dans le lot témoin à 0,05.104 oocystes/g de fecès dans le lot  expérimental. En outre, une amélioration significative de la vitesse de croissance a été observée, elle passe de 18,47 g/j pour le lot témoin à 20,48 g/j pour le lot traité. Un taux de mortalité de 11,08 % a été enregistré dans le lot expérimental contre 7,79 % dans le lot témoin. L’analyse statistique a cependant révélé une différence non significative entre ces deux  derniers taux.

Mots clés : Efficacité anticoccidienne, Robénidine, CycostatND66G, degré d’infestation, vitesse de croissance.

ABSTRACT

This work was conducted to evaluate the anticoccidial efficacy of Robenidine on feeding rabbits fed on a food containing 0.1% CycostatND66G. It was carried out in four units of rabbit breeding (HOUEGBONOU, MIKADO, OUEDO and AHINADJE) of the Department of Atlantique from January to May 2006.
The study involved a total of eight hundred and twenty seven (827) rabbits divided into two lots: one experimental and one test. On each farm, water and food are distributed ad libitum. The results of the study were analyzed by the SAS (Statistical Analysis System) software.
At the end of the study, there was a significant reduction in the degree of infestation of young rabbits from 11.47.104 oocysts/g of feces in the test batch to 0.05.104 oocysts/g of feces in the experimental batch. In addition, a significant improvement in growth rate was observed, from 18.47 gramme per day for the test batch to 20.48 gramme per day for the treated batch. A mortality rate of 11.08% was recorded in the experimental batch compared to 7.79% in the control batch. However, statistical analysis revealed a non-significant difference between the latter two rates.

Key words: Anticoccidiosis efficacy, Robenidine, CycostatND66G, infestation rate, growth rate

 

METHODOLOGIE

Cadre d’expérimentation

           Les expérimentations se sont déroulées dans quatre élevages et ont couvert la période de  23 Janvier au 10 Mai 2006. Ces élevages sont :

* La ferme «Le MIKADO» situé dans l’arrondissement de Glo- Djigbé à quatre kilomètres environ de la route Inter -Etat Bénin Niger ;

* L’élevage «Houègbonou- Lapin» situé à 5 km environ de la route Inter– Etat (Bénin- Niger) ;

* L’élevage du Père Sébastien (Religieux) situé dans l’arrondissement de Ouèdo à environ 15 km de la route Inter – Etat (Bénin Niger) ;

 * L’élevage «Ahinadjè- lapin» à Hêvié, village situé à environ 20 km de la route Inter- Etat et à 27 km de l’Université d’Abomey-Calavi.

Installation et équipement

           Les expérimentations se sont déroulées dans les bâtiments d’engraissement de chacun des élevages. Sur la ferme le MIKADO, comme dans l’élevage du Père Sébastien, l’expérimentation a été réalisée dans un petit bâtiment semi plein-air d’environ 30 m2. La toiture est faite de tôles ondulées. Chez AHINADJE, la toiture est en tôles, les murs sont en terre de barre avec de larges fenêtres de part et d’autre du bâtiment permettant une bonne ventilation de l’élevage. Dans l’élevage HOUEGBONOU les cages sont installées sous un grand hangar dont la toiture est en tôle.

Les cages sont en grillage métallique et muni d’un dispositif permettant de les suspendre au mur chez MIKADO et sur la ferme de OUEDO. Elles sont montées en flat-deck chez HOUEGBONOU et chez AHINADJE. Les mangeoires et les abreuvoirs sont en maçonnerie.

Les animaux

Sur la ferme HOUEGBONOU, 176 lapereaux ont été utilisés dont 96 pour le lot expérimental et 80 pour le lot témoin.

Pour avoir accès à toute la méthodologie, veuillez cliquer ICI

RECOMMANDATIONS/ SUGGESTIONS

Les meilleurs résultats obtenus par les différents travaux conduits dans les pays tempérés sur l’efficacité de la Robénidine ont été confirmés par la présente recherche.

Une réduction considérable de l’excrétion d’oocystes a été observée ainsi qu’une amélioration significative de la vitesse de croissance. Il a été observé une augmentation non significative de taux de mortalité due à la forme de présentation de l’aliment (forme farineuse).

Au regard de ces résultats, nous pouvons recommander l’utilisation du Cycostat comme le produit de choix pour prévenir les coccidioses intestinale et hépatique dans les élevages de terrain.

En considération de la réduction considérable du degré d’infestation coccidienne, nous proposons:

  •         Une reprise de la recherche en engraissement, dans les élevages de terrain, en utilisant un aliment granulé sous deux formes : l’une supplémentée à la Robénidine et l’autre non supplémentée servant de témoin, en insistant sur l’effet du Cycostat sur :

Ø Le gain moyen quotidien

Ø L’indice de consommation

Ø Le taux de mortalité.

  •     Une reprise de la recherche dans les élevages de terrain sur les lapines reproductrices afin d’évaluer l’efficacité du Cycostat en maternité.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s