Vaccins injectables chez les volailles : Les causes d’échec vaccinal (10)

Les vaccins injectables sont administrés aux volailles en tenant compte de leurs particularités anatomo- physiologiques : les parties du corps les plus musclées ou non, les plus innervées ou non, les plus osseuses ou non, les plus cartilagineuses ou non, les réactions biologiques, l’installation de l’immunité etc. Certaines parties du corps des volailles sont plus indiquées pour recevoir la solution vaccinale que d’autres.

point et sens des injections
Sur ce dessin, quelques points d’injection (pattes, bréchet, base des ailes, cou) sont mis en évidence. Les flèches indiquent le sens dans lequel les vaccinations sont faites. Autant que possible, il est conseillé d’éviter des injections intra-musculaires dans les pattes.                   ©Louis Agbokou

Il est aussi important de suivre le bon sens dans l’administration du vaccin.  Injecter le vaccin dans n’importe quelle partie du corps de la volaille et dans n’importe quelle direction, peut être une cause d’échec vaccinal.

Que pensez-vous de ce sujet, partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s