Agribusiness : 5 conseils pratiques pour décrocher le financement de votre projet agricole

Le financement de l’agriculture fait partie des défis les plus cruciaux du développement de l’agriculture africaine. En attendant d’implémenter un financement adapté à notre agriculture, si vous suivez les cinq conseils suivants, vous allez bénéficier du financement de vos projets quelle que soit l’institution de financement sollicitée.

financement-de-lagriculture1- Démarrez d’abord avec vos propres moyens

Vous allez me demander « Comment pourrai- je trouver les moyens pour démarrer ? »

C’est simple. Faites des économies petit à petit ou commencez une petite activité dans le but de constituer un petit capital. Il sera difficile de bénéficier d’un financement si vous n’avez encore rien fait de concret sur le terrain. Très peu d’institutions vont vous octroyer de financement pour démarrer et pour apprendre de votre activité ; le risque est trop grand et franchement les institutions n’aiment pas prendre ce genre de risque. Si vous voulez bénéficier de financement, démarrez d’abord. Commencez avec ce que vous avez et croyez en vous !

2- Soyez à un niveau appréciable

Si vous démarrez votre activité, ce n’est pas totalement suffisant pour décrocher le financement. Vous devez persévérer et ramener votre activité à un niveau appréciable. Vous devez acquérir de l’expérience dans ce que vous faites. Car, c’est non seulement bénéfique pour vous mais aussi c’est rassurant pour l’institution de financement. Si votre objectif c’est de trouver de financement pour votre activité, focalisez-vous sur ce que vous faites, apprenez de vos échecs, renforcez-vous, faites preuve de volonté et de détermination.

3- Elaborez un projet de financement

Lorsque vous êtes à un niveau appréciable et que vous avez acquis de l’expérience dans votre activité, vous pouvez solliciter un financement pour agrandir voir développer votre activité. En ce moment, c’est même une nécessité pour effectivement vivre de votre activité. Pour ce faire, il faut écrire projet bancable. C’est-à-dire un projet qui permet d’une part à l’entrepreneur de faire du profit et d’agrandir son exploitation et d’autre part au banquier ou institution de financement de récupérer son capital et les intérêts. Pour y arriver deux indicateurs sont suivis de près : il s’agit du taux de rentabilité interne (en comparaison au taux d’intérêt du crédit) et de la Valeur Nette Actuelle de votre projet (valeur positive ou négative). Pour concevoir un projet bancable, sollicitez les compétences d’un spécialiste.

4- Soyez disposé à contribuer au financement

D’autant plus grand sera le montant de votre financement si vous désirez faire un apport financier consistant. Pour les institutions, l’apport personnel traduit le sérieux et l’engagement de l’entrepreneur car beaucoup reçoivent les financements et s’en vont investir dans d’autres activités que celles qui avaient fait l’objet de projet. S’engager à supporter une partie du financement est un élément clé pour motiver l’organisme de financement à vous octroyer le financement (prêt, subvention, etc.). Dans la plupart des cas, lors de la conception des documents de projet, on oriente l’apport personnel vers certains investissements de telle sorte que le promoteur pourrait ne pas être contraint à apporter directement de l’argent en espèce.

5- Motivez votre dossier par l’existence d’une clientèle réelle

L’institution de financement poursuit entre autre objectif le remboursement de ses prêts (capital plus intérêt), car sa durabilité en dépend. De ce fait, tout ce qui contribue à démontrer que l’activité est rentable attire son l’attention. J’ai découvert que l’un des éléments majeurs qui facilite l’obtention du financement au près des banques ou autres organismes de financement, c’est l’existence d’une niche ou d’un marché réel d’où la demande est forte.

Pendant que vous démarrez votre activité avec vos propres moyens, vous allez beaucoup plus travailler sur le marché, segmentation du marché, contrat de vente, attestation d’exportation, prospection de nouveaux clients, évaluation du prix, etc. Cette période vous permettra de tester toutes les hypothèses de votre contexte et de vous préparer à passer au niveau supérieur, celui qui vous permettra de vivre de votre activité et d’employer d’autres jeunes.

A votre succès !

Louis Agbokou.

(Crédit photo: Louis Agbokou)

Publicités

2 réflexions sur “Agribusiness : 5 conseils pratiques pour décrocher le financement de votre projet agricole

  1. Pascal Ahouanvoegbe 21 novembre 2016 / 10 10 39 113911

    très instructif Mr. Louis!! J’AIME

    J'aime

    • Jean thierry 18 février 2019 / 22 10 56 02562

      Salut je suis très flatté de vos conseilles

      J'aime

Que pensez-vous de ce sujet, partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s