Vaccins injectables chez les volailles : Les causes d’échec vaccinal (9)

La plupart des vaccins sont conservés au réfrigérateur à une température comprise entre 2oC et 8oC (voir sur notice du vaccin pour précision spécifique) alors que la température corporelle de la volaille oscille entre 40 et 42o C. Il est important de réduire ce gap de températures avant l’injection du vaccin. Injecter un vaccin directement sorti du réfrigérateur aux volailles provoque chez ces dernières un choc thermique occasionnant 10 à 12 jours après l’injection, des protubérances de diverses tailles au lieu d’injection du fait de la température du vaccin lors de l’injection.

seringue automatique_echec vaccinal_8En définitive, injecter directement aux volailles un vaccin sorti de réfrigérateur ou de la glacière peut être une cause d’échec vaccinal. Avant d’injecter le vaccin, il faudra le laisser réchauffer progressivement trois à quatre heures afin de ramener sa température à la température ambiante.

Que pensez-vous de ce sujet, partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s